Spiritualité et illusions : Quand nos sens sont déstabilisés

Dieu, exalté soit-Il, a doté les êtres vivants de qualités sensorielles : l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût, le toucher,…même si ces qualités sont variables selon la créature considérée (être humain, animal, insecte, monde végétal…), nous allons voir que ces sens sont facilement déstabilisés par des procédés qui font prendre un leurre pour une réalité.

Il faut garder à l’esprit que derrière chaque illusion se cache un objectif : développer une  stratégie défensive ou offensive, avoir la volonté d’orienter l’autre vers une piste erronée ou encore donner une leçon de sagesse et d’humilité.

Dans le Coran

Les termes utilisés dans le Livre de Dieu varient selon le contexte. Par exemple Jésus, sur lui la paix, a été élevé auprès de Dieu et non pas crucifié.

« Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant! » (S4-V157)

Le terme employé  ici est « choubbiha » qui veut dire « avoir l’air de » ,« ressembler », mot que l’on retrouve dans un autre verset à propos de jardins qui ont des ressemblances mais dont les fruits sont variés (S6-V99).

Concernant Moïse, sur lui la paix, il est dit, lorsque Pharaon voulait le mettre à l’épreuve face à ses magiciens :

« Puis lorsqu’ils (les magiciens) eurent jeté (leur bâton), ils ensorcelèrent les yeux des gens ».(S7-V116)

Le terme utilisé est « sihr » qui veut dire « sorcellerie », Dieu précise ici que ce sont les yeux qui ont été trompés. (illusion optique) et aussi :

« Il dit : « Jetez plutôt ». Et voilà que leurs cordes et leurs bâtons lui parurent ramper par l’effet de leur magie »   (S20-V66)

avec le terme « khayala » qui signifie « chimère, apparition, imagination, silhouette ».

Les frères de Joseph, sur lui la paix, ont cherché à tromper leur père en simulant sa mort :

  « Ils apportèrent sa tunique tachée d’un faux sang »(S12-V18)

Ici le mot utilisé est « kadhib » qui veut dire « mensonger ».

Salomon, sur lui la paix, lorsqu’il fit visiter son palais à la reine de Saba, utilisa une illusion pour la mettre en face de son orgueil  :

« On lui dit  (à la reine): « Entre dans le palais ». Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l’eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors, [Salomon] lui dit : « Ceci est un palais pavé de cristal » » (S27-V44)

Le verbe employé est « hasaba » qui signifie « considérer, penser, s’imaginer, avoir l’impression », verbe que l’on retrouve dans un autre verset :

« Pensez-vous entrer au Paradis alors que vous n’avez pas encore subi des épreuves semblables à celles que subirent ceux qui vécurent avant vous? »(S2-V244)

Les illusions citées dans le Coran ne concernent pas seulement la vue, elles peuvent aussi consister à jouer avec les mots, à l’image de certains juifs qui vivaient à Médine et qui, pour nuire au Prophète Mohamed, sur lui le salut et la paix, jouaient sur l’ambiguité du terme arabe « Ra’ina »  qui peut dire dans un sens « traite nous avec douceur » mais aussi « stupide »:

« Ô vous qui croyez! Ne dites pas : « Ra’ina » mais dites : « Ondhurna » (regarde-nous); et écoutez! Un châtiment douloureux sera pour les infidèles. » (S2-V104)

Enfin il est aussi fait référence à « l’embellissement, l’ornement » de ce bas-monde avec le terme « zayana » en ce qui concerne :

- la vie sur terre : «  Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. » (S18-V28)

- la stratégie du Diable pour égarer les Hommes : «  Et quand le Diable leur eut embelli leurs actions et dit : « Nul parmi les humains ne peut vous dominer aujourd’hui, et je suis votre soutien. » Mais, lorsque les deux groupes furent en vue l’un de l’autre, il tourna les deux talons et dit : « Je vous désavoue. Je vois ce que vous ne voyez pas; je crains Dieu, et Dieu est dur en punition » . (S8-V48)

 

D’ailleurs le Diable est aussi surnommé « Al gharour » du verbe « gharrara » signifiant « s’aveugler, se leurrer en étant vaniteux »

« Ô hommes! La promesse de Dieu est vérité. Ne laissez pas la vie présente vous tromper, et que le grand trompeur (Satan) ne vous trompe pas à propos de Dieu. »(S35-V5) 

 

- la beauté de la Création :« Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l’avons embelli pour ceux qui regardent. » (S15-V16)

 

Dans la Création: Le Livre Déployé (Kitab al Manshur) 

La Création de Dieu, que le croyant se doit d’observer pour raffermir sa foi, constitue une source inépuisable de signes de la Présence et des Bienfaits du Seigneur des cieux et de la Terre.

L’une des premières illusions, et qui a fait couler beaucoup d’encre, est celle qui concerne l’apparence « plate » de la Terre ainsi que la taille relative des astres que nous pouvons observer de jour (Soleil) comme de nuit (étoiles, Lune, planètes). Il est maintenant établi que notre Terre est une planète parmi d’autres, qui certes contient la vie, mais dont la taille est insignifiante par rapport à ce vaste Univers, quand au Soleil c’est l’une des milliards d’étoiles (plus que le nombre de grains de sables!) dont certaines sont 50 fois plus grosse que le Soleil !

Les illusions employées par le monde biologique sont innombrables et les scientifiques les ont listées sous le nom de « mimétisme ». Ainsi de nombreuses espèces animales utilisent des procédés visuels, auditifs, chimiques, olfactifs, etc… pour se protéger, éloigner les prédateurs ou au contraire pour pouvoir se nourrir. Nous avons tous en tête l’image du caméléon qui change de couleur mais pas seulement, en voilà d’autres exemples (et des centaines d’espèces sont encore à découvrir)

  • L’araignée cyclosa fabrique une copie d’elle même avec des feuilles morte,  mais en quatre fois plus grande
  • Le Gastropacha quercifolia est un papillon dont les ailes et la couleur est semblable à la feuille morte d’un chêne
  • Certaines mouches ressemblent à des guêpes
  • Des plantes carnivores émettent des odeurs de viande en putréfaction pour attirer les mouches qu’elles vont dévorer
  • Certains serpents qui n’ont pas de venins imitent le signal sonore du crotale (très venimeux)
  • Au niveau aquatique des espèces de poissons( « le poisson-pierre ») et de poulpes se confondent avec les fonds sous-marins
  • Des chenilles se font nourrir par des fourmis en se faisant passer pour leur reine grâce à l’émission de sons ou d’odeurs identiques à cette dernière
  • Le célèbre caméléon
  • Des espèces de papillons et de poissons ont des tâches simulant un œil (les ocelles)
  • Dans les montagnes, le lièvre, la perdrix et l’hermine changent de couleur en hiver pour se confondre avec le blanc des neiges

Et la liste est longue…

Chez l’Homme

Doué d’intelligence par le Très Haut, l’Homme a, après des expériences et suite à l’observation de la nature (on parle de biomimétisme) forgé ses propres illusions. Les plus connus sont les illusions optiques et il en existe des dizaines, elles utilisent souvent la persistance rétinienne  (celles-ci constituent l’ancêtre du cinéma et de la télévision) voir par exemple le thaumatrope ou bien des jeux de couleurs.

Vous voyez des mouvements alors qu'il s'agit bien d'une image fixe

Vous voyez des mouvements alors qu’il s’agit bien d’une image fixe

Ombre ou réalité? (Artistes Tim Noble et Sue Webster)

Ombre ou réalité? (Artistes Tim Noble et Sue Webster)

Des mathématiciens ont aussi élaborés des illusions en  3D comme le japonais Kokichi Sugihara (voir la vidéo ici) ou encore des anamorphoses incroyables (vidéo ici) dont l’effet est fonction du point de vue considéré.

Les illusions sonores, utilisées en musique, ont également été développées, pour en écouter (avec casque) cliquez ici

Au service du monde marchand

Le système économique qui nous entoure est souvent axé sur le tout profit, la marchandisation de tout au mépris de l’éthique et des valeurs que nous enseigne Dieu. Ainsi, en s’inspirant de ce qui a été cité précédemment, tout un ensemble de techniques commerciales ont été mises en place afin de tromper le consommateur avec :

  • des slogans publicitaires élevés au rang « de paroles sacrées » (« Just do it »), des intitulés manipulateurs (« Nos régions ont du talent »), des logos signifiant que l’on fait partie d’un groupe, à l’image des esclaves marqués jadis au fer pour indiquer à quel « maitre » ils appartiennent…, si bien que le produit est non pas acheté pour son utilité mais pour ce qu’il représente : une nouvelle religion est ainsi née avec ses temples (magasins), ses textes sacrés, ses idoles, …

Campagne de « Casseurs de pub » pour une rentrée sans marque

  • des emballages et des couleurs qui font penser que le contenu est de qualité (boîte d’oeufs en plastique transparent, forme d’une bouteille de soda,…), des lumières rouges dans la vitrine du boucher pour embellir la viande exposée, des photos de gens « heureux et en bonne santé», …
  • des exhausteurs de goût pour accentuer une saveur recherchée par nos instincts (trop sucré, trop salé,…), des colorants, des arômes artificiels qui, grâce aux progrès de la chimie, imitent des odeurs et saveurs de produits naturels mais sans les éléments nutritifs utiles à notre santé (lait en poudre pour bébé, conservateurs,…)

Le Diable, ne dit-il pas :

« Certes, je ne manquerai pas de les égarer, je leur donnerai de faux espoirs, je leur commanderai, et ils fendront les oreilles aux bestiaux; je leur commanderai, et ils altéreront la création d’Allah. Et quiconque prend le Diable pour allié au lieu d’Allah, sera, certes, voué à une perte évidente. (S4V119)

Il n’est pas question ici d’affirmer que les techniques commerciales et de fabrication qui visent à mettre en valeur un produit sont interdites (haram), mais que dire si ces techniques masquent un défaut ou exagèrent une qualité? Que dire si le produit tel qu’il est perçu par le consommateur, déboussolé, est en réalité dénaturé au point de causer des problèmes de santé ? Le prophète, sur lui la paix, aurait été le premier à dénoncer ces agissements en contradiction avec une éthique qui prône l’honnêteté, le bien être de tous, le don et le respect de la création.

Et Dieu sait mieux.

Categories: Ethique, Spiritualité

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>