Communiqué des acteurs musulmans au sujet de la norme CEN/AFNOR halal

Depuis déjà plusieurs années des commissions au niveau national (AFNOR) et européen (CEN) se réunissaient en présence de structures musulmanes habilitées afin de définir une norme Halal. Ce souci de définir une norme du halal était surtout le fait de lobbyistes industriels et institutionnels qui voudraient l’établir en fonction de leurs visions et intérêts. Les organisations musulmanes présentes avaient un devoir de réserve et ne pouvaient émettre de critique en dehors de ces réunions.

Aujourd’hui elles désirent briser le silence car ces commissions sont devenues le lieu où s’imposent un vision du halal déconnectée des impératifs religieux et rituels.

Une vraie arnaque, en fait et la poursuite d’une gestion coloniale de la présence musulmane en France et en Europe.

Le Halal est avant tout une question religieuse et l’affaire des autorités religieuses musulmanes

Les signataires du présent communiqué, réunis le 20 avril 2015 à la Grande Mosquée de Lyon rappellent que :

  • Toute question, définition ou décision de nature religieuse est une prérogative exclusive des autorités religieuses de la communauté musulmane.
  • L’accréditation, l’audit, la certification et le contrôle de toute production nécessitant une authentification halal sont du ressort exclusif des organismes musulmans compétents dans la matière sous le contrôle des autorités et des institutions religieuses musulmanes accrédités et reconnus.
  • Aucun texte normatif du halal ne peut être traité ni être la propriété d’une organisation non musulmane.

C’est pourquoi, les signataires du présent communiqué, dénoncent avec force le projet actuel de normalisation « Halal Foods » du CEN (Comité Européen de Normalisation), qui sera discuté prochainement à Cordoba (du 28 au 30 avril 2015).

Ce projet et les propositions qui en découlent vont à l’encontre des règles et des prescriptions de la religion musulmane, ce que nous n’acceptons pas.

D’autre part, actuellement dans la commission miroir du CEN, animée par l’AFNOR (Association Française de Normalisation), les trois mosquées (Paris, Lyon et Evry) et le CFCM participent uniquement en qualité de « support technique ». Ce rôle « secondaire » qui leur est conféré montre combien est grande la volonté de ces organismes de normalisation de spolier les musulmans d’une question qui est essentiellement religieuse.

A cet effet : les signataires, exigent le transfert de la commission miroir « Denrées Alimentaires Halal », sous, l’autorité des responsables des institutions religieuses musulmanes seules compétentes pour traiter de ces problèmes qui sont essentiellement religieux.

Si cette exigence n’est pas accomplie d’ici septembre 2015, ils quitteront définitivement la commission.

Pour cela ils suspendent leur participation aux travaux de cette commission et ne participeront plus aux prochaines réunions.

Les signataires :

CFCM, Grande Mosquée de Lyon, Grande Mosquée d’Evry, European Halal Services, ASIDCOM, UFCM, SIRAT, AVS.

Categories: Halal

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>