Autosuffisance en milieu urbain

Une Palestinienne de Naplouse a aménagé le toit de sa maison pour en faire une pépinière horticole.

0
40

Mosquée de La Duchère : Une formation permaculture

C’est dans la banlieue Nord de Lyon que « l’Éveil Vert » a organisé une formation « Animateur en permaculture » avec Fabien Tournan du 20 au 23 décembre à la mosquée Tawba.

La mosquée At-Tawba est située au Nord-Ouest de Lyon

Une équipe de l’UFCM s’est rendue sur place pour observer un atelier pratique. Située à deux pas d’une synagogue, la mosquée Tawba, qui signifie Repentance, est implantée au cœur du quartier de La Duchère.

Johanna, fondatrice de l’Eveil Vert, s’adresse aux participants

Johanna qui dirige l’association, est à l’initiative de cette formation originale qui a attiré des participants venant des quatre coins de l’Hexagone : île de France, Bourges, Troyes et Lyon.

Cette formation visait à former des futurs porteurs de projets agriculture en milieu urbain.

Sur une durée de 4 jours, les éléments apportés concernaient toute la structuration de projet : de la recherche de partenaires locaux, le montage formel et financier, la lecture du paysage naturel, social et structurel, le dessin du design concret et la mise en oeuvre réelle avec les principes de permaculture.

L‘intention première est de recréer du lien social, intergénérationnel et d’impliquer les citoyens dans une démarche de transition écologique commune, par le biais de la réappropriation de l’autonomie alimentaire.


Ce type de projet est un terreau formidable pour traiter différentes notions éducative avec les populations telles que la santé par la nutrition, l’origine des aliments et leur production tout en prenant soin de la terre, l’écologie et les enjeux environnementaux, le vivre et agir ensemble par la conscience citoyenne et le respect d’un bien commun, la possibilité de mise en place d’une économie circulaire solidaire.

De tels projets à l’initiative des musulmans sont un formidable moyen pour la communauté d’être un vecteur positif et facilitateur de changement de société en matière d’éducation à l’environnement et de développement durable, cela va dans le sens du principe de la parole prophétique :

« L’exemple de celui qui ordonne le bien et de celui qui commet le mal est à l’image d’un groupe de gens sur un bateau en train de fendre les flots, chacun a une place précise. Soudain, l’un d’eux commence à percer un trou à la place où il se trouve, prétextant que cette place lui est particulière et qu’il peut en faire ce qu’il veut. Si les autres le laissent faire ils périront et de périront tous et s’ils interviennent pour l’empêcher tout le monde qui se trouve sur le bateau sera sauvé y compris le pauvre malheureux.» 

Mohammed sur lui le salut et la paix.

L’humanité entière n’est-elle pas sur un même bateau qui vogue à travers les flots ?

De tels projets à l’initiative des musulmans sont un formidable moyen pour la communauté d’être un vecteur positif et facilitateur de changement de société en matière d’éducation à l’environnement et de développement durable, cela va dans le sens du principe de la parole prophétique :

« L’exemple de celui qui ordonne le bien et de celui qui commet le mal est à l’image d’un groupe de gens sur un bateau en train de fendre les flots, chacun a une place précise. Soudain, l’un d’eux commence à percer un trou à la place où il se trouve, prétextant que cette place lui est particulière et qu’il peut en faire ce qu’il veut. Si les autres le laissent faire ils périront et de périront tous et s’ils interviennent pour l’empêcher tout le monde qui se trouve sur le bateau sera sauvé y compris le pauvre malheureux.» 

Mohammed sur lui le salut et la paix.

L’humanité entière n’est-elle pas sur un même bateau qui vogue à travers les flots ?

Fabien Tournan, le formateur

Ce dernier, entrepreneur en permaculture, a derrière lui une expérience de 20 ans dans les domaines suivants : transition écologique, éducation, autonomie alimentaire et régénération des sols.

Après un enseignement théorique sur l’aspect juridique et administratif, Fabien Tournan a transmis son expérience sur le concept de Permaculture.

Il connaît également la culture musulmane puisqu’il a vécu 17 ans entre le Sénégal et le Maroc.

Le profil des participants étaient très varié et ont pour la plupart une activité associative dans leur localité : mosquée, école, amap, soutien aux migrants…Sensibilisés dans le domaine de la culture de la terre, ils sont venus chercher des outils pratiques à mettre en place et ils n’ont pas été déçus !

Fabien a ainsi abordé les notions de forêts comestibles, qualité du sol, lien à créer au sein d’un quartier, gestion du budget, autonomie alimentaire….

Les participants se sont ensuite répartis en plusieurs groupes pour réfléchir à une mise en place concrète d’un aménagement : design, types de plantes, public visé…

L’après-midi des enfants et des parents de la mosquée sont venus mettre la main à la pâte : notion de mesure, choisir les arbres et les plantes appropriées, délimitation optimale :

Ensuite technique de paillage « en lasagne » : une couche de feuilles mortes, puis arroser, une couche de paille, arroser de nouveau, encore une couche de feuilles mortes, arroser, une autre couche de paille et enfin bâcher le tout jusqu ‘au printemps : le travail des bactéries et des vers de terre entraînera une décomposition fertile pour le futur potager !

Ce type de formation a été très enrichissant et l’objectif est de, non seulement comprendre comment changer notre rapport à la Terre et à le biodiversité, mais aussi comment connecter les humains entre-eux dans le partage et l’autonomie. Ce rapport à la Terre revêt pour le musulman une importance particulière car il est une voie d’accès à Dieu par l’observation de Sa création :

« Dans la création des cieux et de la terre, l’alternance de la nuit et du jour, le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, l’eau qu’Allah fait descendre du ciel et par laquelle Il redonne la vie à la terre une fois morte et sur laquelle Il disperse des animaux de toute espèce, la variation des vents, des nuages soumis entre ciel et terre, il y a des signes pour des gens qui raisonnent. » Sourate La Vache, verset 164

C’est pourquoi chaque mosquée ou association peut s’approprier ce genre d’action qui, si Dieu veut, va essaimer dans d’autres lieux. Si vous êtes un responsable associatif n’hésitez pas à contacter l’Éveil vert qui pourra vous orienter et vous conseiller.

Un grand merci à Johanna pour cette organisation, à Fabien pour son partage et sa pédagogie, aux participants pour leur implication et à la mosquée Tawba pour son accueil ! Que Dieu vous rétribue grandement dans ce Monde et dans l’Autre !

Liens utiles:

L’Eveil Vert https://www.facebook.com/leveilvertcom

Autonomie alimentaire et régénération des sols Fabien Tournan spécialiste France (regenerationvegetale.com)

Un reportage vidéo est en cours de montage

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here