Communiqué UFCM suite au retrait de « la norme halal »

L’Union Française des Consommateurs Musulmans s’est toujours fixé comme objectif de dénoncer un système de consommation qui tend à tout marchandiser au mépris des valeurs et du respect du vivant.

C’est pourquoi nous accueillons avec soulagement l’annonce par l’AFNOR (Agence Française de Normalisation) le 19 avril dernier  de l’abandon de la norme sur le halal qu’elle avait rendue publique le 15 septembre 2017.

Lorsque l’AFNOR s’est penchée sur le projet d’une «  norme halal » en rassemblant autour d’une même table industriels, responsables du culte musulman, organismes de certification et associations de consommateurs, dont l’UFCM, il est apparu qu’elle ne tenait pas compte des avis religieux, alors que le halal est un concept éminemment religieux.

Devant la carence de l’AFNOR à accepter de considérer les conditions religieuses comme un préalable dans la définition de la norme, les organisations religieuses parties prenantes au projet ont préféré se retirer ; suite à ce retrait et en l’absence des principaux intéressés, l’AFNOR n’a en aucune manière remis en cause sa volonté de définir une norme halal, arguant dès lors du fait que cette norme ne concernait pas l’abattage des animaux mais les produits transformés.

Il est à rappeler que les responsables musulmans s’étaient entendus sur la création d’une « charte halal » que l’AFNOR a tout simplement ignorée.

L’AFNOR, ayant visiblement choisi le camp des industriels, s’est empressée de publier sa propre norme en septembre 2017 afin de faciliter l’exportation de produits carnés soi-disant halal.

Alors que l’ensemble des représentants musulmans s’étaient retirés des discussions, l’AFNOR se prévalait à tord que cette norme avait été préparée en lien avec les institutions musulmanes annonçant que ces dernières étaient signataires.

Face à ces agissements et dans le souci de préserver les intérêts des consommateurs musulmans l’UFCM décidait de saisir un avocat pour agir sur le plan juridique. L’UFCM souhaitant en parallèle de cette action judiciaire, rappeler l’attribut essentiel du halal qui est par essence spirituel, lançait une campagne de sensibilisation, par des débats, échanges et publications dans plusieurs villes.

Nous continuerons à rester vigilants face à toute tentative de détournement de notre culte à des fins mercantiles et poursuivrons un travail de terrain afin d’informer le consommateur musulman sur l’objectif des rites que Dieu a institués à savoir une vie saine, sans excès et centrée sur Son rappel à travers Ses Signes dans La Révélation et La Création.

 

Categories: Halal

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>